about header
Communiqués
France
Imprimer Taille du texte

Cancer de la prostate : Une bande dessinée pour briser les tabous

Category:

Mercredi, Décembre 7, 2016 5:26 pm CET

Publié à:

SAINT GERMAIN EN LAYE, France

SAINT GERMAIN EN LAYE, France--(BUSINESS WIRE)--Malgré les idées reçues, les problèmes sexuels après le traitement d’un cancer de la prostate ne sont plus une fatalité. Des solutions existent, encore faut-il oser en parler. Tel est le message d’encouragement que souhaitent véhiculer l’Association Française d’Urologie, l’Association Nationale des Malades du Cancer de la Prostate et Sanofi Genzyme, en publiant une bande dessinée à vocation pédagogique intitulée « Et si on parlait d’amour Pierrot ! ».

Avec délicatesse et sensibilité, l’auteur Vincent Ringler nous invite dans l’intimité de Fanfan et Pierrot confrontés à des difficultés de vie intime après le traitement d’un cancer de la prostate. Après le choc de l’annonce de la maladie, le temps des traitements puis celui de la guérison, les deux partenaires se réinstallent dans un quotidien où l’image de soi, la vie intime, la vie sexuelle... sont à reconstruire et dont ni l’un ni l’autre n’osent parler. Une rencontre va permettre au couple de lever le voile sur ce sujet qui les mine. Ils vont enfin oser SEXprimer.

Cette bande dessinée, comme l’indiquent les auteurs de la bande dessinée, s’adresse aussi bien aux patients en les incitant à libérer la parole, qu’aux professionnels de santé en leur recommandant de « rester à l’écoute des malades et d’ouvrir leurs champs de connaissances des solutions possibles ».

Pourquoi une bande dessinée sur cette thématique ?

Le cancer de la prostate engendre souvent chez l’homme un sentiment douloureux d’atteinte corporelle qui inclut une souffrance intime et un malaise quant au devenir de sa sexualité.

La maladie et ses traitements, quels qu’ils soient, peuvent retentir sur la personne toute entière et fragiliser non seulement son intimité mais également détruire la sexualité du couple.

Il est important que tout malade sache qu’il est toujours possible d’aborder le sujet de la sexualité à toutes les étapes du parcours de soin. La santé sexuelle devrait être intégrée comme un soin à part entière car des solutions sont souvent envisageables. La discussion est la première étape vers un apaisement et une amélioration de la qualité de vie.

Où se procurer la bande dessinée ?

Pour les particuliers : auprès du secrétariat de l’Association Nationale des Malades du Cancer de la Prostate (ANAMACaP) - 1 bis, route de Castets - 33124 AUROS - info@anamacap.fr

Pour les professionnels de santé : auprès des visiteurs hospitaliers Sanofi Genzyme en oncologie ou au : 0 801 123 456 (N° vert service & appel gratuits)

En ligne : bande dessinée téléchargeable sur les sites des partenaires : www.urofrance.org & www.urologie-sante.fr ; www.anamacap.fr ; www.sanofi.fr ; www.sanofigenzyme.fr

A propos de l’AFU

L’Association Française d’Urologie est une société savante représentant plus de 90% des urologues exerçant en France (soit 1 133 médecins). Médecin et chirurgien, l’urologue prend en charge l’ensemble des pathologies touchant l’appareil urinaire de la femme et de l’homme (cancérologie, incontinence urinaire, troubles mictionnels, calculs urinaires, insuffisance rénale et greffe), ainsi que celles touchant l’appareil génital de l’homme. L’AFU est un acteur de la recherche et de l’évaluation en urologie. Dans le domaine de la cancérologie, qui représente près de 50% de l'activité des urologues, l'Association Française d'Urologie fait figure de leader pour améliorer la prise en charge des cancers de la prostate, de la vessie, des reins, des organes génitaux externes et du rétropéritoine. Elle diffuse les bonnes pratiques aux urologues afin d’apporter les meilleurs soins aux patients et informe ces derniers notamment via son site internet grand public : http://www.urologie-sante.fr

Pour en savoir plus : www.urofrance.org

A propos de l’ANAMACaP

L’Association NAtionale des MAlades du Cancer de la Prostate est une association de patients à but non lucratif reconnue d’utilité publique. Elle est composée d’un conseil scientifique formé de Professeurs de médecine et d’un conseil d’administration composé de patients bénévoles.

Lorsque son Président, M. Roland Muntz, a lui-même été touché par la maladie, il s’est étonné de constater qu’aucune association de patients concernant le 1er cancer de l’homme en France n’existait sur le territoire. En 2002, et avec l’aide de Professeurs, il a créé l’ANAMACaP.

Forte de plus d’un millier de membres, L’ANAMACaP a pour objectifs de prévenir et d’informer le grand public, d’aider à mieux vivre cette pathologie encore taboue, de regrouper les malades du cancer de la prostate et de rompre l’isolement des hommes et de leurs proches.

Pour en savoir plus : www.anamacap.fr

A propos de Sanofi

Sanofi, l’un des leaders mondiaux de la santé, s’engage dans la recherche, le développement et la commercialisation de solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi est organisé en cinq entités globales : Diabète et Cardiovasculaire, Médecine générale et Marchés émergents, Sanofi Genzyme, Sanofi Pasteur et Merial. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).
Pour en savoir plus : www.sanofi.fr

A propos de Sanofi Genzyme

Sanofi Genzyme met l'accent sur le développement de traitements de médecine de spécialités pour les maladies graves, souvent difficiles à diagnostiquer et à traiter, apportant l’espoir aux patients et à leur famille.
Pour en savoir plus : www.sanofigenzyme.fr & @SanofiGenzymeFR.

Contact:

Relations Medias
LauMa communication, relations presse AFU
Marion Fichet et Laurent Mignon
01 73 03 05 20
contact@lauma-communication.com
ou
ANAMACaP
Laetitia Bolea, 05 56 65 13 25 / 06 82 08 50 25
info@anamacap.fr
ou
Relations presse Sanofi
Chrystel Baude, 01 57 62 00 56
communication-france@sanofi.com
ou
Sanofi Genzyme
Nathalie Ducoudret, 06 09 63 82 71
nathalie.ducoudret@genzyme.com

Contactez-nous
 

Genzyme S.A.S.
33/35 boulevard de la Paix
78100 St-Germain-en-Laye
France
Tel: +33 1 30 87 25 25
Information Médicale: 0 825 801 403 (0,15€ TTC/min)

Email

Nos Tweets

Nous suivre

       
 
infoBox
Business Wire NewsHQsm